Accueil

MANIFESTE DES ENSEIGNANTS ET DES ENSEIGNANTES DU QUÉBEC

Nous, les enseignants de nos petites, de nos grandes ou de nos très grandes écoles publiques du Québec.

Nous, les enseignants, les guides, les accompagnateurs, les vecteurs d’apprentissage, les modeleurs, les sculpteurs de la génération d’adultes de demain.

Nous, les premiers acteurs de l’éducation, réunissons nos voix dans l’urgence d’agir afin d’améliorer le bien-être des élèves et des enseignants.

  •  Nous exigeons que les élèves évoluent dans des contextes propices aux apprentissages;
  • Nous exigeons un nombre limité d’élèves en difficulté d’apprentissage et/ou de comportement dans notre classe;
  • Nous exigeons un service de soutien qui répond entièrement aux besoins des élèves;
  • Nous exigeons que le temps que nous passons à planifier, à enseigner et à corriger soit reconnu selon notre contexte d’enseignement et notre discipline;
  • Nous exigeons que toutes les tâches autres que planifier, enseigner et corriger soient reconnues en temps réel;
  • Nous exigeons de choisir librement les comités et activités auxquels nous participons selon nos intérêts et nos besoins professionnels;
  • Nous exigeons que notre jugement professionnel soit respecté;
  • Nous exigeons d’exercer une profession et non une vocation où il est normal d’en faire plus.

 Nous sommes sur le terrain avec nos élèves tout au long de l’année scolaire. Nous sommes donc les mieux placés pour nommer les besoins criants des élèves et des enseignants. Nous voulons des changements, de grands changements, et nos voix doivent être respectées et entendues auprès des décideurs. Nous voulons être consultés et avoir un poids décisionnel afin que les changements apportés donnent un nouveau souffle à notre école publique québécoise.

Téléchargez la version PDF du manifeste

À propos du manifeste

Le manifeste des enseignants*du Québec est une initiative d’enseignants qui exigent des changements majeurs dans les écoles publiques afin d’améliorer les conditions dans lesquelles les élèves apprennent et évoluent chaque jour à raison de 180 jours par année. 

De surcroît, les enseignants réclament également des changements majeurs à propos de leurs conditions de travail, car ils croulent littéralement sous la charge sans cesse croissante de tâches qu’ils doivent accomplir au quotidien, et ce, souvent sans même que le temps travaillé ne leur soit reconnu.  

Partout au Québec, des enseignants lancent des cris du cœur pour dénoncer la situation.  En signant cette pétition, ils se mobilisent en s’unissant afin de crier d’une même voix, haut et fort, aux gestionnaires du système scolaire québécois que la situation a assez duré et qu’ils ne toléreront plus ces conditions.  Les élèves et les enseignants du Québec méritent mieux !

*1 Veuillez noter que, afin de ne pas alourdir le texte, le terme « enseignant » englobe autant les hommes que les femmes.